Datum: 03.11.10 16:15
Kategorie: Kolumnen, Diaspora-Afrika

Von: Jean-Marc Ela

Jean-Marc Ela: La plume et la pioche

Photo: Jacques Grenier

En 1971 Jean-Marc Ela publiait un livre qui devait contribuer à l´edification d´une Afrique nouvelle: La plume et la pioche. Le 26 Décembre 2008 Jean-Marc Ela, exilé depuis 1995 au Canada, après l´assassinat du père Engelbert Mveng, décédait des suites de maladie. Ici un extrait de "La plume et la pioche" proposé en 2003 au Baccalauréat D au Burkina Faso. Un texte plus actuel que jamais....

----

L’enseignement doit chercher à réaliser la synthèse du livre et de l’outil : il devra donc apprendre à tenir à la fois la plume et la pioche. Ou, si l’on préfère, il faut que la main et l’esprit collaborent étroitement au développement de l’Afrique nouvelle. A ce niveau, la hantise de l’emploi bureaucratique fait apparaître la nécessité d’une réforme des mentalités africaines. Le développement exige donc, comme le souligne M. Abanda, "la reconversion des esprits de ceux qui s’imaginent que la seule voie de promotion et la marque la plus éclatante de l’indépendance de l’homme nègre, c’est un travail de bureau : la bureaucratie ni la bureaumanie ne confèrent les galons de l’indépendance." Mais redonner sa valeur à la main créatrice de l’homme dans le développement de l’Afrique, ce n’est pas de se contenter de réduire le développement à la croissance économique. Ce n’est pas non plus bâtir l’Afrique à l’image de l’Europe. L’économie a pour but les hommes qui s’édifient dans un travail collectif de création. Or, au centre d’une civilisation, il y a l’homme, une idée de l’homme et des vies d’hommes. Promouvoir l’Afrique, c’est donc la décoloniser intégralement. 


Cela veut dire qu’il nous faut renoncer à vivre avec une humanité d’emprunt sur la base des idéaux, des motivations et des finalités qui répondent aux exigences des sociétés qui ne sont pas nôtres. Au lieu de nous reposer sur des slogans forgés ailleurs, il nous faut nous écarter des sentiers battus de l’intelligence et de la sensibilité, innover et choisir un horizon nouveau, refuser de nous faire à bon compte les fourriers de toutes les dogmatiques qui veulent s’imposer à l’esprit en choisissant le terrain de la contestation. En effet, pour l’homme créateur, il n y a pas de formules sacrées, rigides, arrêtées une fois pour toutes. Le bon combat de la décolonisation se situe au niveau des esprits et des attitudes fondamentales. Pour l’Afrique en voie de développement être reliée au reste du monde ce n’est pas vivre culturellement en dépendance de l’étranger. Le pari de l’Afrique, c’est de se développer dans l’autonomie de la pensée et de l’imagination. En d’autres termes sans vivre en autarcie spirituelle, il nous faut cesser de courir les chemins de l’Europe pour solliciter non seulement des capitaux mais aussi des recettes de la vie familiale, sentimentale, esthétique, économique et politique. Renoncer à intégrer notre culture à notre développement, c’est nous renier nous-mêmes et c’est renoncer à nous- mêmes. 

Car c’est un fait : chaque fois qu’on veut nier l’existence d’une nation, on tente de la déculturer, de lui arracher sa langue, de lui faire oublier sa tradition, de lui voler son héritage. Défendre sa langue, son histoire, sa mémoire, sa pensée, ses modes culinaires, son esthétique du corps, du vêtement et de la maison, c’est aussi un acte et un combat politique. Mais c’est aussi une nécessité du développement de l’homme dans la mesure où il se veut intégral et doit porter l’empreinte de notre visage spirituel. Or ce n’est qu’en développant notre héritage, en cultivant le sens de notre identité, en libérant l’imagination de nos peuples que nous pouvons édifier une Afrique qui ne soit pas la copie conforme de cette civilisation du tube digestif que l’Europe bourgeoise propose et impose aux peuples de la terre.

 

Jean-Marc Ela, La plume et la pioche, éd. CLE. 







Kommentare

Keine Einträge

Kommentarformular

öster News from Österreich News from Deutschland News from Schweiz News from Österreich News from Deutschland News from Schweiz
21. August
2019mehr
Mittwoch

Suchen & Finden



Letzte Kommentare

Keine Einträge

designed and implemented by BILCOM